Cultiver son jardin potager sans produits chimiques

Les prix des fruits et des légumes bio ne sont malheureusement pas donnés surtout si, pareillement à moi, vous ne consommez que ce type d’aliment. C’est pourquoi j’ai décidé de me lancer dans le jardin potager bio entièrement naturel et écologique.

Potager Bio

Pourquoi pas un potager bio et écolo ?

L’idée commençait sérieusement à germer dans ma tête, lorsqu’en déjeunent chez une nouvelle connaissance, notre hôte nous a servi essentiellement des légumes issus de son petit jardin potager. Mais pourquoi je n’y avais pas pensé ? De plus, je dispose d’assez d’espace autour de ma maison. Pour concrétiser mon projet, on m’a alors conseillé un site se spécialisant dans le jardinage où l’on peut y lire des conseils et des astuces pratiques sur le potager.

Et on trouvera des fiches de culture de fruits et légumes sur Binette & Jardin pour les personnes ne connaissant rien en la matière. Par ailleurs, je me suis également inscrit à des stages de jardinage écologique. Mais d’ores et déjà, si vous hésitez encore à vous lancer, ce concept présente de nombreux avantages, parmi lesquels le premier d’entre eux est de manger des produits sains et naturels sans aucun produit chimique ni OGM. Me concernant, cet argument m’a largement convaincu.

Comment ça marche ?

L’essence même d’un potager bio est de produire des légumes sans avoir recours aux engrais et produits chimiques. Cela semblera impossible au départ surtout que ces types de plantes ont besoin de sol riche et fertile pour bien se développer. Mais ne désespérez pas, une fois que vous disposerez du bon compost, ce sera un jeu d’enfant. Initiez-vous au tri sélectif pour fabriquer vous-même votre engrais cent pour cent naturel en composteur.

Voici la liste des déchets que j’utilise habituellement pour le compost et jusqu’ici la formule marche bien. Pour les déchets de la cuisine, par exemple, les épluchures de fruits et légumes, le marc de café, le pain rassis, les sachets de thé, font très bien l’affaire. Sinon, je mets également les vieux papiers journaux et les essuie-tout déjà utilisés. Et si vous disposez d’un jardin d’ornement, pensez à ramasser les tontes de pelouse.

Et les petits nuisibles ?

Sinon, l’un des inconvénients des carrés potagers sans produits chimiques, c’est l’invasion de petits nuisibles au printemps et pendant la période estivale, plus particulièrement les limaces et les escargots. Ces derniers sont particulièrement friands de vos salades, de vos carottes et de vos tomates. Mais il n’y a pas de quoi paniquer. Ici aussi ces quelques recettes de grand-mère feront parfaitement l’affaire sans la nécessité de recourir aux insecticides et aux pesticides.

Pour faire fuir les escargots et les limaces, mon voisin tapisse et recouvre par exemple de cendre de bois issues de la cheminée les abords des pieds de ses plantes potagères. Les coquilles d’œuf, le sable et la sciure auraient également la même efficacité. Autrement, les conifères feront d’excellents répulsifs, tout comme la consoude, le fenouil et le thym. Quant à moi, j’ai une préférence pour la bière et le sucre : enfoncez légèrement dans le sol, un pot de yaourt rempli à moitié de ce mélange, c’est un véritable piège à limaces.

Écrit par Elodie le dans Le jardin

Poster un com idéal ?

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : w9y8fvtdc7