Que faire quand on trouve un chat errant ?

Il existe de nombreuses règles à respecter lorsqu’on trouve un chat errant. Selon que l’animal est blessé ou non ou s’il est question de chatons, la façon d’agir sera différente mais dans tous les cas, la fourrière communale sera votre principal interlocuteur.

Les réflexes à adopter si le chat n’est pas blessé

Lorsque vous tombez sur un chat errant, la première chose à faire est de vérifier si ce dernier est identifiable. Dans l’affirmative, cela signifie qu’il a probablement un maître et qu’il s’est tout simplement échappé pour chasser. Il est possible de retrouver le propriétaire grâce au tatouage, au collier ou à la puce électronique.

Que faire quand on trouve un chat errant ?

S’il s’avère qu’il ne possède aucun dispositif d’identification sur lui, il se peut qu’il s’agisse vraiment d’un chat abandonné. Votre premier réflexe sera de prendre contact avec la fourrière communale. Cette dernière va garder l’animal durant un certain laps de temps jusqu’à ce que son maître se manifeste. Passé ce délai, vous avez la possibilité de l’adopter si vous le désirez. Dans ce cas, en plus de devoir apprendre à élever un chat, il va falloir que vous l’emmeniez consulter un vétérinaire pour vous assurer qu’il est en bonne santé et également pour procéder aux soins de routine : vaccins, stérilisation, vermifuge, identification, etc.

Que faire si le chat errant est blessé ?

Les démarches à entreprendre sont différentes si l’animal est blessé. Devant ce genre de circonstances, contactez la fourrière communale ou, en dernier recours, les pompiers. Ces professionnels amèneront le chat blessé auprès d’un vétérinaire. Les soins seront payés par le propriétaire s’il se manifeste. Dans le cas contraire, la commune peut demander une euthanasie si les blessures sont vraiment trop graves ou sinon, opter pour des soins conservateurs. Après son passage chez le vétérinaire, l’animal sera placé à la fourrière pendant 8 jours. Ses maîtres doivent se manifester durant ce laps de temps.

Attention, si vous décidez de prendre en charge seul un chat blessé, vous devrez payer tous les frais. Il est donc vivement conseillé de procéder d’abord à l’identification de l’animal. De toute façon, depuis 2012, tous les animaux de compagnie doivent bénéficier d’un dispositif pour les identifier.

Le cas de chatons

Il arrive que des personnes tombent sur une portée de chatons ou un chaton seul qui semble abandonné. Il ne faut surtout pas se précipiter pour les récupérer mais plutôt analyser la situation et l’état des petits. S’ils semblent dodus, propres et calmes, cela signifie que leur mère n’est sûrement pas loin et qu’elle s’est juste éloignée brièvement. Comme ils ne sont pas orphelins, ne les touchez pas. Si vous avez le temps, attendez que la mère revienne.

Dans un autre cas, quand vous constatez que les chatons sont sales, amaigris et miaulent fortement, cela démontre un abandon de leur mère. Elle est peut-être malade, a eu un accident ou s’est faite empoisonner. Sans une prise en charge, ces petits ne réussiront pas à survivre. Vous pouvez donc intervenir à ce niveau, soit en les adoptant et en prenant en charge tous les soins, soit en les remettant à un refuge pour chats.

Écrit par Elodie le dans La nature

Poster un com idéal ?

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : b59u7n8z54